Que mettre sous un pantalon de ski ?

Si vous voulez rester au chaud en skiant par temps froid, vous devez porter quelque chose sous votre pantalon de ski. C’est particulièrement vrai, les jours où il gèle ou quand il y a beaucoup de vent. Bien qu’il soit caché sous votre pantalon de ski ou votre dossard, il est tout aussi important et, d’une certaine manière, plus important que le pantalon de ski ou le dossard lui-même. Ce guide suivant explique ce que vous devez exactement porter sous un pantalon de ski.

La couche de base

Sur le haut du corps, vous pouvez porter une couche intermédiaire par-dessus une couche de base pour donner plus de chaleur, mais sous un pantalon de ski, vous ne porterez généralement qu’une couche de base. Le fait de porter plus que cela peut restreindre vos mouvements et réduire la respirabilité de votre pantalon. La chaleur proviendra du choix du tissu et de son poids, donc ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas froid. N’oubliez pas que vous porterez également des ski socks sous votre couche de base, ce qui ajoutera une autre couche de chaleur pour que vous ne ressentiez pas le froid.

Le tissu

Les caleçons longs sont les meilleurs vêtements à porter sous un pantalon de ski, car ils combinent chaleur et souplesse d’une manière que des couches similaires ne peuvent tout simplement pas égaler. Cependant, choisir le tissu que vous souhaitez n’est pas chose aisée. Les sous-vêtements longs classiques sont généralement en coton. Bien que flexible, ce n’est pas la matière la plus respirante du marché. Pour contourner ce problème, de nombreuses marques se tournent vers des matières synthétiques plus modernes. Les options synthétiques sont beaucoup plus abordables, flexibles et respirantes que le coton traditionnel, mais la laine fonctionne également. Non seulement la matière évacue l’humidité pour vous empêcher de transpirer, mais elle est aussi douce et incroyablement confortable.

Le poids et la longueur

Les deux autres aspects importants à prendre en compte lors du choix de sous-vêtements longs à porter sous un pantalon de ski sont le poids et la longueur. En effet, votre couche de base doit être légère et souple, mais il existe des options plus lourdes si vous en avez besoin. Les caleçons longs légers vous offrent une grande amplitude de mouvement et servent plus de « seconde peau » qu’autre chose. En fait, la plupart du temps, vous savez à peine qu’ils soient en place. Au-delà du poids, les sous-vêtements thermiques sont disponibles en deux longueurs : pleine et 3/4. Les options complètes descendent jusqu’aux chevilles, tandis que les modèles 3/4 s’arrêtent juste au-dessus de vos chaussures de ski pour que vous n’ayez pas à en mettre plus dans votre chaussure. Les deux longueurs fonctionnent bien, il suffit de choisir celle qui vous convient le mieux.

Que faire au ski…à part du ski ?
Les meilleures destinations ski en France